Les élus de la majorité

VOIR TOUS LES ELUS

Yves MASSOT

Yves MASSOT

Adjoint au maire

Treizième adjoint, spécialement délégué à l'étude et à la préparation des questions concernant l'environnement, le développement durable, le transport, la circulation, le stationnement, la sécurité routière, les assurances et les affaires juridiques ainsi qu'à la signature de tous les actes, arrêtés, documents et correspondances se rapportant à ces questions.

Conseiller communautaire.

PROJETS

Le Maire de Tours, Serge BABARY, a souhaité que chaque élu présente l'état d'avancement de ses projets tels qu'il les avait envisagés dans le programme de la campagne électorale.

Conduite d'une étude sur le jalonnement dynamique

Etat d'avancement :

Rappel des principes :

    - Répartir la demande en stationnement vers les parcs les moins saturés.
    - Réduire le temps de recherche d’une place de stationnement
    - diminuer le trafic, éviter les nuisances sonores en centre-ville et la pollution
    - Augmenter la fréquentation des parcs existants
    - Répondre aux besoins, sans construction de places de stationnement supplémentaires.
    - Promouvoir les applications pour Smartphone de localisation et de gestion des parkings.

 

Etat actuel du jalonnement : Il existait à Tours quelques anciens panneaux de jalonnement dynamiques avec une partie de message variable : « Ouvert, Fermé, Complet ». Des problèmes récurrents de transmission de données ont mis fin à l’expérience au début des années 2000. Tous les parcs de stationnement en ouvrage à Tours sont indiqués par des panneaux directionnels. Certains, comme celui d’Anatole France, disposent de moins de panneaux, car ils sont situés sur le circuit « Cœur de Ville » L’étude de la mise à jour de ce circuit a été réalisée suite aux travaux du tramway. La somme engagée sur l’exercice 2014, était d’environ 5000 € TTC. La pose des nouveaux panneaux de jalonnement se poursuit sur l’exercice 2015.

 

Réflexion engagée : Depuis juin 2014, plusieurs rencontres avec Vinci Park ont eu lieu. Il s’agissait d’étudier la mise en place d’un jalonnement dynamique des ouvrages dont ils ont la charge (DSP), en ciblant au mieux l’implantation des panneaux. Les conclusions de l’étude nous ont été remises le 20 octobre dernier. Le chiffrage des équipements proposés (solution maximale) s’élève à 250 000 € HT sans compter les travaux de génie civil obligatoires pour le raccordement au réseau électrique et les frais de fonctionnement (électricité, maintenance). Le service circulation ne dispose pas de crédit d’investissement suffisant en 2015 - 2016 pour se doter de ces équipements.

 

Solutions envisageables :

    - Installer l’ensemble des équipements proposés dans l’étude conjointe (12 ensembles).
    - Cette solution impose une dotation budgétaire adéquate.
    - Réduire le projet  en installant un seul équipement au plus près des entrées des parkings.
    - 7 ensembles seraient nécessaires (A. France, Halles, Gambetta, Palais Jaurès, Gare, Ch. Girault, Nationale)
    - Tester l’impact de la fréquentation du parking Nationale en réactivant le panneau existant
    - Négocier un avenant aux contrats de DSP.

 

Conclusions : Quelle que soit la décision qui sera prise, 2015 sera une période d’observation afin de mesurer l’impact du rafraichissement des panneaux « Cœur de Ville » et la rénovation des parkings en ouvrage réalisée par Vinci parc sur la fréquentation du stationnement.

Ajouter un commentaire

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster vos commentaires